Assurance habitation : comment appréhender une situation de sinistre ?

Publié le : 01 mars 20213 mins de lecture

L’assurance logement a pour but de demander une indemnisation après la survenance de pertes de logement. L’indemnisation des pertes susmentionnées dépendra de nombreux facteurs, en fonction de l’indemnisation, qui peuvent changer considérablement. Par conséquent, il est important de choisir le bon contrat de logement. Selon qu’il soit propriétaire, locataire ou copropriétaire, le propriétaire ou copropriétaire du bail n’a pas les mêmes droits et obligations envers son assureur et la loi. Alors, comment appréhender une situation de sinistre ?

Comment déclarer une situation de sinistre ?

La déclaration de sinistres doit être communiquée à l’assureur pour avoir une attestation d’assurance habitation avec accusé de réception dans les conditions fixées par la loi et par les termes du contrat. Vous devez joindre toute autre information (dans votre propre intérêt) qui aidera ou accélérera le processus d’indemnisation dans cette réclamation.

Votre compagnie d’assurance vous indiquera si votre réclamation est incluse dans la police d’assurance habitation. Dans ce cas, l’indemnisation doit être effectuée dans les 3 mois, faute de quoi des prestations légales lui seront imposées pour compenser le retard de paiement. De même, les retards dans la déclaration de sinistres peuvent avoir une incidence sur votre indemnisation et même sur vos contrats d’assurance.

Que doit-on déclarer pour une réclamation d’assurance habitation ?

Vous devez déclarer les pertes avec précision et ne pas oublier la date et les circonstances de la perte. Bien que l’assureur puisse désigner un expert, vous devez faire de votre mieux pour évaluer le montant de la perte afin de procéder à une évaluation professionnelle de la perte subie et vérifier si elle est conforme à votre déclaration.

Vous devez conserver les marchandises endommagées jusqu’à la visite de l’expert. Si nécessaire, assurez-vous de les conserver dans leur état actuel et de ne pas les déplacer ni les réparer.

Quand déclarer une situation de sinistre ?

Une fois que vous constatez qu’il y a des sinistres couverts par l’assurance habitation avec attestation immédiate familiale dans votre habitation, vous devez y répondre dans les plus brefs délais, car selon la situation, vous avez plus ou moins de temps pour déclarer votre assurance. En cas de vol, vous disposez de 2 jours ouvrés pour notifier votre assurance habitation. En cas de catastrophe naturelle ou technologique, il y aura 10 jours ouvrables après la publication de l’arrêté ministériel. En cas d’inondation, d’incendie, de tempête, d’invasion d’organismes nuisibles ou de toute autre réclamation couverte par le contrat, vous disposez de 5 jours pour signaler la situation à la compagnie d’assurance.

Plan du site